Coté technique du site

*Je vais ici expliquer l’architecture du site que vous êtes en train de consulter. Son système de publication, toutes les pages sont écrites dans un organisateur de note online : evernote

\

stage.dominguezlucas.eu étant destiné à héberger très peu de pages et de surcroît des pages représentant des posts de blog très simples, l’utilisation d’un CMS me paraissait exagéré. Le site est le plus petit et le plus rapide possible.

J’ai fait le choix de vous proposer un site entièrement statique.

avantages site statique:

  1. L’impact de perfomance est moindre, ce qui me permet de vous servir ces pages à partir d’un serveur des plus basiques, un orange pi à 10 euros.

Résultat de recherche d


  1. Il n’est pas prisonnier d’une technologie ou d’une base de donnée.
  2. Aucun code serveur n’est exécuté. Il n’est donc pas concerné par des failles dans quelconques versions de PHP, CMS ou plugins tierces codés de manière douteuse. Mon serveur n’exécutant pas de scripts pour vous servir une page HTML, la sécurité de ce dernier en est accrue.
  3. Il ne possède pas d’interface administrateur, mon contenu n’est donc pas modifiable via une attaque comme pourrait l’être un site créé avec un CMS.

Cependant, créer un site statique comme on en fait depuis le début du web soulève aussi quelques inconvénients

inconvénients :

  1. On ne peut pas servir de contenu dynamique comme nous le permettrait un site en PHP, Node ou ASP.NET. Mon blog étant composé seulement de texte avec des images, le contenu dynamique ne représente pas de valeur ajoutée.
  2. Sans interface administrateur, comment ajouter du contenu ? C’est à ce niveau qu’intervient hugo (gohugo.io). Hugo est un générateur de site statique. Il a besoin de template (header, menu, footer, etc.), de feuilles de style ou thème que nous pouvons retrouver en nombre sur github. Il a aussi besoin de contenu. Chaque page de ce blog est écrit en Markdown. Ce dernier est interprétée par hugo qui va générer le HTML en fonction des templates donnés et mettre tout le blog dans un dossier qui sera servi par le serveur de votre choix, dans notre cas, un serveur Apache. “C’est très intéressant tout ça, Lucas” me diriez-vous. Mais comment écrit-on ce “Markdown” si on n’a pas accès à une interface admin ? Et je vous réponds : très bonne remarque. Le contenu est édité directement depuis un logiciel disponible sur Android, iOs, Mac, Linux, Windows, Web… Bref, l’organisateur de notes multi-plateformes evernote .